La Borne. CITATIONS. | gilblog-archives. | Jean Pierre Gilbert >

CITATIONS.


Citations de décembre. 3

hiver-paysage-campagne copie


Si le rat pesait vingt kilos, l'homme ne serait plus de ce monde.
[Albert Einstein]

La violence à la télévision, ça donne envie de tout casser. Sauf, hélas, la télévision. 
[Philippe Geluck ]

Il court dans ce moment une espèce de grippe, mais elle ne court pas trop fort puisqu'on peut l'attraper sans se déranger.
[Louis-Auguste Commerson]

Tout n’est point mensonge qui n’est pas vrai.
[Proverbe berrichon]

Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme.
[Pierre Desproges]

Toutes les violences ont un lendemain.
[Victor Hugo]

Ruralité. On a peut-être de la chance d’être coupés du monde, vu l'état où il est… 
[Romain Desbois]

Il n’est pas étonnant que la plèbe n’ait ni vérité ni jugement, puisque les affaires de l’Etat sont traitées à son insu.
[Spinoza]

Il n'y a pas de repas gratuit.
[Milton Friedman]

Qui n’a point de murs n’a pas besoin de porte.
[Proverbe berrichon]

La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement. 
[Rosa Luxemburg]

Citations pour novembre. 2

Novembre copie 2


Abondance de prunelles, l'hiver sera rude.
[Dicton berrichon]

Il faut demander plus à l'impôt et moins aux contribuables. 
[Emmanuel Macron ? Non, Alphonse Allais !]

Je n’ai jamais échoué, mais j’ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas.
[Albert Einstein]

Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t'égarer. 
[Nahman de Bratslav]

Rien n'est plus efficace pour faire fuir le travail que la pure incompétence.
[Scott Adams]

La gaieté clarifie l'esprit, et l'ennui l'embrouille.
[Joseph Joubert]

Le plus souvent, les gens renoncent à leur pouvoir car ils pensent qu'il n'en ont pas.
[David Koubbi]

Consommée avec modération, l'eau ne peut pas faire de mal. 
[Mark Twain]

Sainte Élisabeth (17 novembre) montre du doigt ce que l'hiver sera.
[Dicton berrichon]

Le tapioca a un goût de moisi assez déplaisant pour les personnes qui n'aiment pas le moisi. 
[Alphonse Allais]

Tout dans la vie est organisé autour d’un contrat : mariage, location, achat, travail… Tout est contractualisé… sauf la sphère politique !
[David Koubbi]

Citations d’octobre. 2

octobre-les-citrouilles


À la Saint Crépin (25 octobre) les mouches voient leur fin.
[Dicton berrichon]

Mieux vaut aller hériter à la poste que d'aller à la postérité.
[Louis-Auguste Commerson]

Quand le cœur d'un grand homme cesse de battre on donne son nom à une artère.
[Eugène Labiche]

Népuisé c’est comme épuisé, mais de naissance.
[Isidore Surledeaux]

Le bonheur c'est d'avoir des amis aussi mentalement dérangés que soi.
[Henri Basmati]

L’intérêt ne change point ; il n’est pas tantôt ici, tantôt là ; il tire toujours à droite.
[Alain]

Octobre en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon] 

Il n'est pas difficile de tuer la vérité. Un mensonge bien présenté reste immortel.
[Mark Twain] 

Bignone, allons voir si la rose....
[Charles Dubost-Delaire]

La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.
[Pierre Dac]

Borgne : être simple et crédule qui voit tout d’un bon oeil.
[Louis-Auguste Commerson]

Quand, durant tout un jour, il est tombé de la pluie, de la neige, de la grêle et du verglas, on est tranquille. Parce que, à part ça, qu’est-ce que vous voulez qu’il tombe ?... Oui, je sais, mais enfin, c’est rare.
[Pierre Dac]

Citations pour septembre. 2

Vendanges moyen âge


Faut arrêter de tout interdire, pasque j'arrive plus à tout désobéir.
[L'Affreux Jojo]

Le vin entre et la raison sort.
[Proverbe]

Les naturistes français sont inquiets de devoir porter un masque à poil.
[Séraphin Lampion]

Le talent de l’avare : savoir tirer de l’huile d’un mur.
[Proverbe berrichon]

Créer, c’est vivre deux fois.
[Albert Camus]

Jamais homme noble ne hait le bon vin.
[Rabelais]

Il faut manger des huitres de préférence en février, c'est le seul mois qui ait deux R.
[Alphonse Allais]

Ne vous dérangez pas, le temps ne fait que passer.
[Vassilis Alexakis]

La rubrique nécrologique serait plus intéressante si on y apprenait de quoi les gens sont morts.
[Jacques Debardas]

Si le vin manque, il manque tout.
[Proverbe latin]

Professeur Didier Raoult : victime médiatique de l'interdiction de guérir sans l'autorisation de la Faculté. 
[Robin Guilloux]

Parvenu enrichi ne connaît ni parent ni ami.
[Proverbe berrichon]

Je n'ai jamais abusé de l'alcool, il a toujours été consentant. 
[Pierre Desproges]

Citations pour le mois d’août. 2

Août


La plus belle ruse du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
[Baudelaire]

L'amour s'effraye ou s'égaye de tout ; pour lui tout a un sens ; tout lui est présage heureux ou funeste.
[Honoré de Balzac]

Covid19 : bonne excuse pour ne pas serrer la main de certaines personnes.
[César Castique]

La Vierge du 15 août  arrange ou défait tout. 
[Dicton berrichon]

Ce qu’avait décidé le roi ne devait pas être discuté. Eh bien ! quand le peuple, lui aussi, veut quelque chose, il ne saurait y avoir d’impossibilité !
[Raoul Urbain, élu de la Commune de Paris 1871]

À quel moment certaines plantes ont-elles décidé de devenir "d'intérieur" ?
[Grégoire Lacroix]

Les Etats-Unis d'Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence, sans jamais avoir connu la civilisation.
[Oscar Wilde]

Nous sommes tous personne pour quelques uns.
[Jean Poldœux]

La prolifération des "complots" sert à décrédibiliser des questions légitimes. [Christophe Lèguevaques] 

Les faits ne cessent pas d’exister parce qu’on les ignore. 
[Aldous Huxley]

Citations pour juillet.

Juillet-plage-muscu


N’importe quoi, sauf la vérité. Il n’y a que ça qui ne se vend pas.
[Boris Vian]

Les Arabes ont fait faire un grand pas à la lutte anti-pollution en installant leurs puits de pétrole dans le désert.
[Jean Delacour]

Ils étaient tous différents les uns des autres, et en cela exactement pareils à nous.
[Haruki Murakami]

Le monde d’après sera le monde d’avant, avec la gueule de bois.
[Michel Onfray]

Il paraît que le dernier barreau de l'échelle de Richter n'est pas très fiable.
[Grégoire Lacroix]

Après la mort, l'esprit quitte le corps. Sauf chez les cons, chez eux ça se passe déjà de leur vivant.
[Michel Audiard]

C'est être grand que de connaître qu'on est misérable.
[Pascal]

Quand tout sera privé, nous serons privés de tout.
[Infirmières en colère]

En français l’humanité se compose d’hommes, bien qu’une partie de ces hommes soient des femmes.
[Elsa Triolet]

Un problème, c'est une solution qui sait se faire désirer.
[Grégoire Lacroix]

Avec la démocratie représentative, la souveraineté se réduit au droit de voter pour se donner des maîtres.
[John Oswald]

Citations du mois de juin.

Lété-a-la-mer


Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, vous êtes schizophrène.  
[Pierre Desproges]

Bin sûr l’iau bout à cent degrés, mais si tu veux qu’ça bouille bin bramment, il en faut  au moins cent dix, des degrés !
["Le Dinde", parole bornoise]

Sachons reconnaître au célibataire endurci ce mérite inappréciable qui consiste à se retenir de faire une malheureuse de plus.
[Albert Brie]

Le monde d’après sera le monde d’avant, avec la gueule de bois en plus pour ceux qui auront pensé que ce monde d’après serait différent.
[Michel Onfray]

L'oreille distraite est l'organe du malentendu.
[Albert Brie]

La dictature est une forme autoritaire de la démocratie dans laquelle tout ce qui n'est pas obligatoire est interdit.
[Léo Campion]

La connerie est le bruit de fond de la sagesse.
[Tobie Nathan]

Quelques-uns donnent sans compter ; le reste compte sans donner.
[Albert Brie]

Les modèles sont les habits des idées, il y a toujours un modèle qui peut faire croire que votre idée est juste. 
[Edmund Husserl] 

Citations de mai. 3

mai-oiseau copie


La recette d’un bon discours, c’est une très bonne introduction, une très bonne conclusion, et les deux les plus rapprochées possible.
[Pierre Dac]

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et non pas seulement l’absence de maladie ou d’infirmité.
[Brock Chisholm]

Jamais vilain n’aima noblesse.
[Proverbe berrichon]

Cinq fruits et légumes par jour, ils me font marrer... Moi, à la troisième pastèque, je cale. 
[Pierre Desproges]

J’allais enfin pouvoir commencer à m’ennuyer quand s’est présentée une nouvelle chose à faire.
[Éric Chevillard]

Le chien a beau avoir la rage, reconnaissons que ses dents sont blanches.
[Proverbe africain]

On devrait fonder une chaire pour l'enseignement de la lecture entre les lignes.
[Léon Bloy]

Faisons taire les "économistes" abrutis qui se réjouissent des dividendes versés aux actionnaires, en s’élevant contre les prélèvements sociaux qui les limitent.
[Michel Drouet]

Les nuisances que produit la connerie sont infinies.
[Edgar Moreau]

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse.
[Georges Clémenceau] 

Citations d’Avril. 2

rêves-confinés


Le 1er Avril, il faut que le pinson boive au buisson.
[Dicton charentais]

Les gouvernants ne gouvernent plus, ils gèrent et ils communiquent.
[Jean-Jacques de Corcelles]

Patience… Avec le temps, l’herbe devient lait.
[Proverbe berrichon]

La première qualité d'un héros, c'est d'être mort et enterré.
[Marcel Pagnol]

Le printemps est la saison où les garçons commencent à comprendre ce que les filles ont su tout l'hiver. 
[O. Henry]

L’ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne. 
[Pierre Desproges]

Frapper d'impôts le nécessaire, c'est voler ; frapper d'impôts le superflu, c'est restituer.
[Auguste Blanqui]

Il faut dire : la crasse du tympan et non le sacre du printemps.
[Marcel Duchamp]

Ceux qui croient connaître le monde à travers les médias connaissent en réalité un monde qui n’existe pas. D’où la difficulté de communiquer avec eux.
[Viktor Dedaj]

Le secret de tout art d’exprimer consiste à dire la même chose trois fois : on dit qu’on va la dire, on la dit, on dit qu’on l’a dite.
[Jean Guitton]

Citations de mars 2020.

Mars-giboulées copie


Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux…
[Bob Solo]

Le métier de croque-mort n’a aucun avenir. Les clients ne sont pas fidèles.
[Léon-Paul Fargue]

Il ne faut toucher aux lois que d’une main tremblante.
[Montesquieu]

Je vis de bonne soupe et non de beau langage.
[Molière]

À laver la tête d’un âne on perd sa lessive.
[Proverbe berrichon]

Dieu a dit : "il faut partager". Les riches auront la nourriture, les pauvres de l'appétit.
[Coluche]

Ce qui n'est pas clair n'est pas français.
[Rivarol]

Si nous tuons le temps, celui ci nous le rend bien.
[Proverbe]

Il vaut mieux pomper au risque qu'il ne se passe rien, plutôt que de risquer qu'il se passe quelque chose si on ne pompait pas. 
[Les Shadoks]

Il ne faut pas se fier aux apparences. Beaucoup de gens n'ont pas l'air aussi bêtes qu'ils ne le sont réellement.
[Oscar Wilde]

Bien dire fait rire, bien faire fait taire.
[Proverbe berrichon]

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement : sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.
[Déclaration des droits de l’homme et du citoyen 1789]

Citations de février & Saint Valentin.


saint-valentin-Adams


Le coup du lapin, ça doit être terrible chez la girafe. 
[Philippe Geluck]

Tel temps de Saint Valentin, tel printemps qui vient.

[Dicton berrichon]

Il n'y a rien d'impossible quand on s’aime.

[George Sand]

Il ne faut jamais se foutre de la gueule des riches car on ne sait pas ce qu’on peut devenir.  

[Frédéric Dard]

Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer davantage.

[Henry-David Thoreau]

La retraite à la Macron, c’est de la poudre de perlin-points-points...
[César Castique]

Si février n'a ses bourrasques, tout l'an fera des frasques.
[Dicton berrichon]

Il y a plusieurs sortes d’intelligences dont la bêtise n’est pas la moindre.
[Thomas Mann]

Le véritable amour ne connaît ni le soupçon ni la méfiance.
[George Sand]

Des fois, j’ai pensé à mettre fin à mes jours, mais je ne savais jamais par lequel commencer.
[Jacques Prévert]

Nous sommes gouvernés, nos esprits sont moulés, nos goûts formés, nos idées suggérées, en grande partie par des gens dont nous n’avons jamais entendu parler. 
[Edward Bernays]

Citations pour janvier.

NouvelAn

Le réveillon est une conspiration pour bien faire sentir aux célibataires qu'ils sont seuls. 
[Armistead Maupin] 

La différence entre l'amour et l'argent, c'est que si on partage son argent, il diminue. Tandis que si on partage son amour, il augmente. ….L'idéal étant d'arriver à partager son amour avec quelqu'un qui a du pognon.
[Philippe Geluck]

Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer.
[La Bruyère]

Janvier est le mois où l'on offre ses meilleurs voeux à ses amis. Les autres mois sont ceux où ils ne se réaliseront pas.
[Georg Christoph Lichtenberg]

Le bonheur à deux, ça dure le temps de compter jusqu'à trois.
[Sacha Guitry]

Nos élus et les banques maitrisent à la perfection un art majeur qui consiste à déplacer habilement les problèmes à coups de bulldozer.
[Gabriel Yacoub]

Voilà des mots qui sont trop rébarbatifs. Apprenons autre chose qui soit plus joli.  
[Molière. Le bourgeois gentilhomme]

La parole a été donnée à l'homme pour déguiser sa pensée.
[Gustave Le Bon]

Citations de décembre. 2

decembre-pommes


Si le climat était une banque, ils l’auraient déjà sauvé.
[Hugo Chavez]

Il n’y en a jamais assez s’il n’y en a trop.
[Proverbe berrichon]

Il faut dire ce que l’on voit, mais surtout il faut voir ce que l’on voit.
[Charles Péguy]

L'artiste est celui qui nous montre du doigt une parcelle du monde.
[Jean-Marie Gustave le Clézio]

Celui qui a inventé le bateau a inventé le naufrage.  
[Lao Tseu]

Les gens importants ont souvent la mémoire courte.
[Proverbe chinois]

Les autoroutes que la classe politique gouvernante française dans son entier a privatisées représentent 15% des activités de Vinci, mais 60% de ses profits..
[Bernard Gensane]

J'von bin vouére. Quand j'aurons vu, j’vouéron. Y a qu'en voyant qu'on voué.  
[Dicton berrichon]

La célébrité, c'est le ridicule moins la honte. Regarde le loft…
[Gustave Parking]

Depuis que je me suis acheté deux mobiles, j'économise 50% sur chaque facture.
[Philippe Geluck]

Manquer de goût c'est être privé d'une faculté exquise.
[Guy de Maupassant]

Il semble que la foi du charbonnier soit un peu moins vive depuis la découverte du pétrole. 
[André Frossard]

Citations de novembre. 2

Automne-jardinage


Le mois des brumes, réchauffe par devant, refroidit par derrière.
[Dicton]

Bacchus. Divinité complaisante inventée par les anciens pour excuser leurs excès de boisson.
[Ambrose Bierce]

Si on gagne toujours à être un galant homme, on gagne davantage à être une femme galante.
[Léo Campion]

Qui sème la misère récolte la colère. 
[Slogan des "gilets jaunes”]

J'ai un ami xénophobe. Il déteste à tel point les étrangers que lorsqu'il va dans leur pays, il ne peut plus se supporter !
[Raymond Devos]

C'était chouette le progrès. Mais ça fait trop longtemps que ça dure.
[James Thurber]

Quand en novembre il a tonné, l'hiver est avorté.
[Dicton]

L'hermine, c'est tout blanc avec le bout de la queue noir alors que le ramoneur, c'est tout noir avec une grande échelle sur le dos.
[Léo Campion]

Quel est ce pays, qui, pour encadrer une manifestation, utilise des armes de guerre ? 
[François Sureau]

Sot est qui fait un crime, plus sot qui se laisse prendre, très sot qui le confesse. [Proverbe berrichon]

L'ordinateur est complètement con.
[Gérard Berry, professeur d'informatique au collège de France]

Citations d’octobre.

automne-citations copie


À sujets brûlants, penser beaucoup, parler juste, écrire peu. 
[Proverbe berrichon]

Résultat d’un sondage : une chaussure sur deux serait de gauche.
[Slogan gilets jaunes]

Quand en octobre le prunellier fleurit, l’hiver grandement sévit.  
[Dicton]

Sans principes communs, ce n'est pas la peine de discuter.
[Confucius]

Quand les eaux territoriales envahissent le territoire, celui-ci est en état de bain de siège.
[Pierre Dac]

On m’a fait trois points de soudure.
[Les perles du docteur]

Prie Dieu mais continue de nager vers le rivage.
[Proverbe russe]

Faut pas prendre les cons pour des gens !
[Emmanuel Rouzé]

Octobre en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon]

Le sarcastique et prophétique proverbe qui dit :  Rira bien qui rira le dernier  gagnerait à être ainsi modifié :  Quand celui qui rit le dernier a bien fini de rire, personne ne rigole plus
[Pierre Dac]

On dirait si bien les choses si on avait quelque chose à dire.
[Elsa Triolet]

Il vaut mieux pomper d'arrache-pied même s'il ne se passe rien, que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
[Proverbe Shadock]

Citations pour septembre.

1-sécurité Ecoliers


A trop presser le citron, il ne reste que l’amertume.  
[Slogan gilets jaunes]

Il faut mettre la société au service de l’école et pas l’école au service de la société.
[Gaston Bachelard]

Le livreur m'a dit qu'il passera entre 8H30 et 18H30. Je lui ai répondu que j'habitais entre Perpignan et Dunkerque.
[Alain Pulsif]

Le peuple a-t-il assez de sagesse pour choisir ceux qui le représentent, mais pas assez pour se gouverner directement lui-même ?
[Jean-Claude Michéa]

Depuis son accident, ma femme est encore pire qu'avant. J'espère que vous en tiendrez compte. 
[Les perles de l’assurance]

Un peuple instruit est un peuple ingouvernable. 
[Adolphe Thiers]

Certains ne savent bien que ce qu'ils n'ont pas appris.
[Louis-Auguste Commerson]

Je vœux dormir avec toit. 
[Slogan gilets jaunes]

Ceux qui écrivent le français sans savoir leur langue n'en ont que plus de mérite.
[Louis-Auguste Commerson]

Qui sait tout ne sait pas encore assez.
[Proverbe berrichon]

Pour les riches, des couilles en or, pour les pauvres, des nouilles encore. 
[Slogan gilets jaunes]

Citations du mois d’août. 2

ete-au-parking copie


L'augmentation de votre loyer étant supérieure au taux d'indexation prévue par la loi, il vous reste la solution de déménager. 

[Les perles de l'administration]

Sans le kangourou, l'homme n'aurait jamais su qu'il ne possède pas de poche marsupiale.
[Alexandre Vialatte]

Plus une mesure est incompréhensible, plus il est difficile de donner des raisons pour la supprimer.
[Henri Maret. Journaliste, communeux berrichon]

Technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée !
[Coluche]

Merci de patienter au guichet 3, le guichet 3 étant fermé.
[Les perles de l’administration]

Les vacances datent de la plus haute antiquité. Elles se composent régulièrement de pluies fines coupées d'orages plus importants.
[Alexandre Vialatte]

Tant qu’un homme pourra mourir de faim à la porte d’un palais où tout regorge, il n’y aura rien de stable dans les institutions humaines.
[Eugène Varlin]

Tel musse les avoirs communs, dénonce la communauté.
[Proverbe berrichon]

Citations de juillet. 2

la-plage-aux-derricks


Si juillet est beau, prépare les tonneaux. 
[Dicton]

Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être.
[Goethe]

Si tu dors et que tu rêves que tu dors, il faut que tu te réveilles deux fois pour te lever.
[Jean-Claude Van Damme]

Il faut que le hasard renverse la fourmi pour qu’elle voie le ciel.
[Proverbe arabe]

Sais-tu pourquoi la Terre est ronde ? Pour que l’amitié en fasse le tour …
[Jean Linard]

Dans la société du spectacle le vrai devient un moment du faux.
[Guy Debord]

Un bon discours, c’est une très bonne introduction, une très bonne conclusion, et les deux les plus rapprochées possible.
[Pierre Dac]

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.
[Karl Marx]

Un problème créé ne peut être résolu en réfléchissant de la même manière qu'il a été créé.
[Albert Einstein]

Pluie de juillet, eau en janvier. 
[Dicton]

L'intelligence c'est comme le parachute, quand on en a pas on s'écrase !".
[Pierre Desproges]

En voyage, on s'emmène avec soi, hélas.
[Michelle Guérin] 

Citations pour juin. 2

a-bicyclette-2


Mai et juin apportent la paille et le grain. 
[Dicton berrichon]

Le pire avec le dimanche, c'est le lundi. 
[Séraphin Dummond]

Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c’est.
[Pierre Desproges]

Licencié : qui a été mis à la porte avec un diplôme.
[Léo Campion]

Qui parle beaucoup cache une vérité.
[Proverbe tzigane]

Quand les riches volent les pauvres, cela s'appelle des affaires. Quand les pauvres ripostent, on parle de violence.
[Mark Twain]

Les mots que l’on n’a pas dits sont les fleurs du silence.
[Proverbe japonais]

Juin froid et pluvieux fait tout l'an grincheux.
[Dicton berrichon]

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.
[Pierre Desproges]

Sardine : petit poisson sans tête qui vit dans l'huile.
[Léo Campion]

Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant l'Europe ! l'Europe ! l'Europe !... mais cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien.
[Charles de Gaulle].

Pluie d'orage à la Saint Silvère (20 juin), beaucoup de vin dans le verre.
[Dicton berrichon]

Citations de mai. 2

mai-jardinerie


Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir. 
[Sénèque]

Grand chicaneur, grand imposteur, grand débiteur.
[Proverbe berrichon]

Aie confiance en Dieu, mais attache bien le chameau.
[Proverbe arabe]

C'est de l'enfer des pauvres que naît le paradis des riches.
[Victor Hugo]

À force de tout voir on finit par tout supporter...À force de tout supporter on finit par tout tolérer... À force de tout tolérer on finit par tout accepter... À force de tout accepter on finit par tout approuver.
[Saint Augustin]

Méfiez vous de Saint Mamert, de saint Pancrace et saint Gervais, qui apportent temps frais et regret amer.
[Dicton berrichon]

La bêtise vient en pensant.
[Jacques Pater]

Pourquoi les USA sont le seul pays du monde qui n’a jamais connu de coup d’État ? Parce que c’est le seul où il n’y a pas d’ambassade américaine.
[Oscar de Tours]

Il ne faut pas faire contre mauvaise fortune rancœur.
[Jacques Pater]

La liberté n’est pas un droit, c’est un devoir.
[Nicolas Berdiaev]

Le journalisme, c'est publier ce que quelqu'un d'autre ne veut pas voir publié. Tout le reste relève des relations publiques.
[George Orwell]

Citations de printemps.

printemps-poule-1


Entre mars et avri, on va de la table au lit.
[Dicton berrichon]

Ils peuvent tuer toutes les hirondelles, ils n'empêcheront pas la venue du printemps.
[Proverbe afghan]

Avec la loi du chacun pour soi, nous sommes tous ennemis les uns des autres.
[George Sand]

La supériorité de l'animal sur l'homme, c'est que chez l'animal il n'y a pas de chanteuses.
[Jean-Jacques Peroni]

La végétation s'arrête, elle meurt ; nous, nous restons pour des générations nouvelles, et l'automne est délicieuse parce que le printemps doit venir encore pour nous.
[Senancour]

Si tu es neutre en situation d’injustice, alors tu as choisi le côté de l’oppresseur. 
[Desmond Tutu]

Le printemps est la saison où les garçons commencent à comprendre ce que les filles ont su tout l'hiver.
[O. Henry]  

La Terre est ronde mais les fous sont dans les coins. 
[Olivier Cabanel] 

L'individu qui pense contre la société qui dort, voilà l'histoire éternelle, et le printemps aura toujours le même hiver à vaincre.
[Alain] 

Je sais que vos attraits encor dans leur printemps, pourraient s'effaroucher de l'hiver de mes ans.
[Voltaire]

Citations pour mars.

printemps-bouquet-gare


Pâques tard, Pâques tôt, y a toujours des p'tits marlots !
[Dicton berrichon]

L'erreur est humaine, sinon il n'y aurait pas de gomme au bout des crayons. 
[Alphonse Allais]

On ne refera pas la France par les élites, on la refera par la base.
[Georges Bernanos]

Dans le cochon, tout est bon, même l'intérieur. 
[Alphonse Allais]

Le mot de peuple est l'un des plus beaux mots de la langue française. Il dit le manque et l'entêtement, la noblesse des gueux sous l'incurie des nobles.
[Christian Bobin]

Pluie de mars ne vaut pas pissat de renard.
[Dicton berrichon]

Nous ne voyons pas les choses elles mêmes ; nous nous bornons, le plus souvent, à lire les étiquettes posées sur elles.
[Henri Bergson]

Il faut demander plus à l'impôt et moins aux contribuables. 
[Emmanuel Macron ?] [Non, Alphonse Allais]

Qu’ils me haïssent, pourvu qu’ils me craignent. 
[Caligula]

Allumer la télévision ? Vous voulez dire plutôt "s'éteindre soi même"....
[Jean-Auguste Charpentier]

Des fleurs qu'en mars tu verras, peu de fruits tu mangeras.
[Dicton berrichon]

Citations pour février et saint Valentin.

1-Meteo-valentin


Le seul vrai langage au monde est un baiser. 
[Alfred de Musset]

Toute la magie de l'amour s'envole dans le sommeil, on s'endort avec un prince, on se réveille avec un crapaud.
[Marie Bell]

On veut un président des pauvres !
[Un gilet jaune]

Je t’aime est sans nuances. Il supprime les explications, les aménagements, les degrés, les scrupules.
[Roland Barthes]

Si les hommes font moins de conneries en février, c'est parce qu'il n'y a que vingt huit jours.
[Pierre Desproges]

Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?”
[Lewis Carroll]

L’intelligence ne vaut qu’au service de l’amour.
[Antoine de Saint-Exupéry]

Le flirt, c'est taquiner le bouton sans cueillir la rose.
[Ludovic O'Followell]

Neige à la Sainte Isabelle (22 février) fait la fleur plus belle.
[Dicton berrichon]

Plus je connais les hommes, plus j'aime les femmes.
[Francis Blanche] 

Elle m’a mis l’est en ouest.
[Dicton Kabyle]

Qu’est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un être et l’existence qu’il mène ?
[Albert Camus]

Citations pour l’an nouveau.


Bonne Année !


Il y a sur cette terre des gens qui s'entretuent. C'est pas gai. Je sais. Il y a  aussi des gens qui s'entrevivent. J’irai les rejoindre. 
[Jacques Prévert]

Un jour, on aura besoin d’un visa pour passer du 31 décembre au 1er janvier.
[Jacques Sternberg]

Une mauvaise photo qui rappelle vos traits vaut mieux qu'un beau paysage qui ne vous ressemble pas.
[Pierre Dac]

C'est le rôle de l'artiste de s'inquiéter où le monde va.
[Claudy Mailly]

An de nouveau, tout nous est beau. 
[Dicton]

Les gens raisonnables sont dans la rue.
[Isidore Surledaux]

Être môme du pavé, enfant de purotins, nez au vent, mains dans les poches, des copains en pagaille, c'est Noël tous les jours.
[François Cavanna]

Les faits divers, ce sont aussi des faits qui font diversion. 
[Pierre Bourdieu]

Je ne fais que des photos sans intérêt, l'avantage c'est que quand elles sont ratées je m'en fous !
[Philippe Geluck]

Le bonheur est un festin de miettes.
[Jacques Faizant]

Amerthune : sentiment en fin de mois.
[César Castique]

La plus grande surprise du matin de Noël c’est de lire : “piles non fournies” sur l’emballage.
[A. Nonyme]

Citations de décembre 2018.

Hiver-venteux copie


Dieu a dit : “il faut partager, les riches auront la nourriture, les pauvres auront l’appétit”. 
[Coluche]

Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

La tromperie, si elle fait dîner, ne fera pas souper.
[Proverbe Peul]

Je crois au moment. S'il n'y a pas le moment, à ce moment-là, il faut arriver à ce moment-là, au moment qu'on veut.
[Jean-Claude Vandamme] 

Qui ne peut attaquer le raisonnement attaque le raisonneur.
[Paul Valéry]

Le laquais, en imitant les vices de ses maîtres, a l'impression de s'approprier leur puissance.
[Voltaire]

Il m’a dit ”j'ai le corps d'un dieu grec”. Je lui ai répondu "Bouddha n'est pas un dieu grec”.
[Marie-Line Monrouet]

Le doute est un hommage que l'on rend à la vérité.
[Ernest Renan]

Pour triompher, le mal n'a besoin que de l'inaction des gens de bien.
[Burke]

Pour qu’un écologiste soit élu président, il faudrait que les arbres votent !
[Coluche]

C'est fou ce qu'une chose est inadmissible et intolérable quand elle vient du peuple, mais  n'est qu'un oubli ou une erreur banale quand elle vient d'un politicien. 
[André Picure]

Citations pour novembre.


jack frost painting leaves shower curtain


À la sainte Catherine l’hiver s’achemine, à la saint André il est arrivé.
(
sainte Catherine - 25 novembre, saint André - 30 novembre).
[Dicton berrichon]

Si nous n'avons plus de fantômes en forme de navets, c'est surtout par manque de navets.
[Gilbert Keith Chesterton]

Vous êtes écrivain, moi je suis facteur, on est tous les deux des hommes de lettres.
[Pierre Tchernia]

Le rire est une bouée de sauvetage.
[Michel Serrault]

Par cause de fou on apprend à plaider.
[Proverbe berrichon]

L’opinion publique devrait être alertée sur son inexistence.
[Stanisław Jerzy Lech]

Après avoir inventé le feu, les hommes ont fait beaucoup de bêtises avant d'inventer l'extincteur.
[Stephen Hawking]

Si en novembre il a tonné, l'hiver est avorté.
[Dicton berrichon]

Il ne faut jamais faire de confidences, ça abîme les sentiments.
[Raymond Queneau]

Il y a toujours trop d’humains pour ceux qui ne les aiment pas.
[Paul Ariès]

Sans curiosité on meurt, et sans courage on ne vit pas.
[Hugo Pratt]

Le libéralisme contemporain profite aux riches; et à personne d’autre.
[Gilbert Keith Chesterton]

Citations d’automne.

Automne-feuille


Mourir : occasion posthume de faire parler de soi.
[Léo Campion]

Octobre en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon]

Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé.
[Jacques Lacan]

Un baiser est un tour délicieux conçu par la nature pour couper la parole quand les mots deviennent superflus.
[Ingrid Bergman]

Notre ennemi, c’est la communication. Un adversaire organisé, puissant, riche, qui agit pour briser l’information.
[Fabrice Arfi]

L'avenir n'est pas une amélioration du présent. C'est autre chose.
[Elsa Triolet]

On peut faire confiance aux forces d'inertie de l'ancien monde. Elles ne déçoivent jamais.
[Florence Chédotal]

Si on gagne toujours à être un galant homme, on gagne davantage à être une femme galante.
[Léo Campion]

Ne joue point qui veut de l’épinette.
[Proverbe berrichon]

Je ne retomberai jamais en enfance, j'y suis toujours resté.
[Tristan Bernard]

Tisane d’octobre, tous les maux chasse.
[Dicton]

Il y a ceux qui veulent faire quelque chose pour devenir quelqu'un. Il y a ceux qui veulent devenir quelqu'un pour faire quelque chose.
[Guy Béart]

Citations de Septembre.


1-pas-envie-de-rentrer


On n’a jamais autant besoin de vacances que lorsqu’on en revient.
[Anne Landers]

Vous pouvez amener un enfant à l’école, mais vous ne pouvez pas le forcer à réfléchir.
[Albert Nanciau]

Au vingt-cinq septembre, la lampe tu dois prendre.
[Dicton berrichon]

L’art de plaire est l’art de tromper.
[Vauvenargues]

Le journalisme est menacé par l’idéologie de la communication.
[Fabrice Arfi]

On vient au monde tout nu, le reste c'est du bénéfice.
[Henri Calet]

Moi quand je serai grand, je veux être un Russe, parce que quand t'es Russe, tu peux tout faire  !
[Commentaire sur le web]

Ne pouvant avilir l'esprit, on se venge en le maltraitant.
[Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais]

La réduction du temps de travail : pour les chômeurs, c'est déjà fait.
[Guy Bedos]

Qui rien ne sait, de rien ne doute.
[Proverbe berrichon]

La mémoire, c'est ce qui rappelle à un homme que l'anniversaire de sa femme c'était la veille.
[Mario Recco]

Il ne faut jamais oublier que la télévision n’est qu’un appareil électroménager.
[Bruno Cremer]

Citations pour le mois d’Août.


1-aout-velo-LesMouettes


Cigognes à la Saint Barthélémy (24 août), un doux hiver nous est promis.
[Dicton berrichon]

L’ivresse des certitudes est pire que celle des profondeurs.
[Hubert Huertas]

On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.
[Jean de La Fontaine]

Le coeur est humain dans la mesure où il se révolte.
[Georges Bataille]

Août mûrit, septembre vendange. En ces deux mois, tout bien s'arrange.
[Dicton]

La plupart des hommes recèlent en eux-mêmes leur propre caricature. Et cette caricature ressort un jour, à l’improviste, sous le coup de l’événement.
[Henry de Montherlant]

Présent profite, absent ne gagne rien.
[Proverbe berrichon]

Les fautes sont grandes quand l'amour est petit.
[Proverbe italien]

Qu’est ce que c’est que la France, sinon le Berry et quelques provinces autour ? 
[Jean Miot]

Courage ! La vie est une grande fatigue, mais le devoir nous soutient dans ses bras généreux et l'amitié nous console.
[George Sand]

Connaître l'art d'impressionner l'imagination des foules, c'est connaître l'art de les gouverner. 
[Gustave Le Bon]

Citations pour l’été. 2

été-baiser copie


La chaleur dilate les corps. C'est pourquoi les jours sont plus longs en été qu'en hiver.
[Léo Campion]

Le propre du travail, c'est d'être forcé.
[Alain]

Abeilles en mai valent un louis d’or. Abeilles en juin c’est chance encore.
[Proverbe]

La première victime de la guerre c’est la vérité. 
[Rudyard Kipling]

Achète ton blé d'un paisan et ton vin d'un borgeois.
[Dicton berrichon]

Le Capital épuise deux choses : le travailleur et la nature.
[Karl Marx]

Avant la Saint Jean, pluie bénite ; après la Saint Jean, pluie maudite.
[Dicton]

La perversion de la cité commence avec la fraude des mots.
[Platon]

Qui passe l'été sans cochon, passe l'hiver sans bacon.
[Dicton]

Si j'avais le pouvoir, je commencerais par redonner leur sens aux mots.
[Confucius]

Voici l'été : épousez une femme ombrageuse ! 
[Jules Jouy]

Dieu créa la guerre afin que les Américains apprennent la géographie.
[Mark Twain]

En été, mieux vaut suer que trembler.
[Dicton]

Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes, suffit souvent à les faire accepter.
[Gustave Le Bon]

Citations pour le mois de juin. 2

Hanuka-Garden


En juin si vient le grand chaud, les blés seront plus creux que beaux.
[Dicton berrichon]

2% de la population réfléchit. 3% croit qu’elle réfléchit. Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir.
[George Bernard Shaw]

Glace : matière à réflexion.
[Léo Campion]

Parfois les chiens frétillent de la chaîne.
[Stanislaw Jerzy Lec]

S'il tonne en juin, année de paille et de foin.
[Dicton berrichon]

L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.
[Brèves de comptoir]

Les malheurs et les jumeaux ne viennent jamais seuls.
[Léo Campion]

Tout ce qui est excessif est insignifiant.
[Talleyrand]

Qui sait ce qu'aurait découvert Christophe Colomb si l'Amérique ne s'était pas trouvée sur son chemin. 
[Stanislaw Jerzy Lec]

À Saint Barnabé, canard potelés. (saint Barnabé - 11 juin).
[Dicton berrichon]

Le comportement borné des hommes en face de la nature conditionne leur comportement borné entre eux.
[Karl Marx]

Un con est un imbécile qui n'a de cet organe ni la profondeur, ni la saveur.
[Léo Campion] 

Citations du joli mai. 2

Mai-papillons


Je suis marxiste, tendance Groucho.
[Slogan de mai 68]

S’il tonne le premier mai, les vaches auront du bon lait.
[Dicton]

Quand les hirondelles volent bas, les souris dansent parce qu'elles se sont trompées de proverbe.
[François Cavanna]

Qui partout va, partout apprend.
[Proverbe berrichon]

Ce n'est pas vraiment que j'ai peur de mourir. Mais j'ai tellement peur de m'ennuyer quand je serai mort.
[Pierre Lazareff]

Ce qui se paie n’a guère de valeur.
[Friedrich Nietzsche]

Frais mai, chaud juin, apportent foin et vin.
[Dicton]

Il y a des remèdes pour la maladie, mais il n’y en a pas pour le destin.
[Proverbe africain].

Pour savoir écrire, il faut avoir lu, et pour savoir lire, il faut savoir vivre.
[Guy Debord]

Je ne suis au service de personne, le peuple se servira tout seul.
[Slogan de mai 68]

Petite pluie de mai rend tout le monde gai.
[Dicton]

Il n'est pas nécessaire que le prince soit vertueux, il suffit qu'il passe pour l'être.
[Machiavel]

On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.
[Pierre Desproges]

Citations pour le printemps.

Printemps-Avril-Spencer-magnolia - copie 2


Quand mars fait avril, avril fait mars.
[Dicton berrichon]

Le temps est venu de changer de civilisation.
[Edgar Morin]

La réduction du temps de travail : pour les chômeurs, c’est déjà fait !
[Guy Bedos]

Si deux ânes se font la leçon, aucun ne deviendra savant.
[Proverbe berrichon]

Parmi tout ce qu'on peut essayer dans cette vie, rien n'égale ni ne surpasse l'art de mourir. 
[George Harrison]

L’existence de Dieu est prouvée par le froid horrible qu’il fait depuis quinze jours.
[La Marseillaise N°64. Mardi 22 février 1870]

Tout compliment est une caresse.
[André Maurois]

Rien n’est plus dangereux qu’une idée, quand on n’a qu’une idée. 
[Alain]

Il est plus beau d’éclairer que de briller seulement.
[Saint Thomas d’Aquin]

Le travail est le pain nourricier des grandes nations.
[Mirabeau]

L'avantage du pessimisme, c'est qu'on ne peut avoir que de bonnes surprises.
[Guy Bedos]

On n'insistera jamais assez sur les inconvénients que présente l'abus de cyanure de potassium dans l'alimentation des nouveau-nés.
[Alphonse Allais]

Citations de Mars.

mars-giboulee-4 - copie


Lutter pour de belles causes, c’est déjà le chemin du bonheur.  
[Jean Salem]

Jamais se dédire, plutôt se détruire.
[Proverbe berrichon]

Rien, ce n’est pas rien ! La preuve, c’est que l’on peut le soustraire. Exemple : rien moins rien égale  moins que rien ! 
[Raymond Devos]

Un a postériori est un a priori favorable d'un homme envers une femme qui a un beau postérieur.
[Marc Escayrol]

Le journal télévisé raconte une histoire à laquelle les téléspectateurs sont heureux de souscrire. Elle leur fournit le mensonge dont ils se convaincront et, fait tout aussi important, qu’ils propageront.
[Roger Ailes]

L'avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite…
[Alphonse Allais]

Canonnier sourd vaut peintre aveugle.
[Proverbe berrichon]

Les hommes rêvent des femmes. Les femmes rêvent qu'on rêve d'elles.
[Peteski].

Rien ne sert de courir, il faut partir à poil.
[Raoul Bidochon]

Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi.
[Stephen King]

La célébrité, c'est le ridicule moins la honte. Regarde le loft…
[Gustave Parking]

Citations pour Février.

croquettes


Il faut aimer au-dessus de ses moyens.
[Jacques de Bourbon-Busset]

Rosier en février à la Saint Valentin gèle dès le petit matin.
[Dicton berrichon]

L’amour est aveugle, il faut donc toucher.  
[Proverbe brésilien]

L’amour est un jardin fleuri et le mariage un champ d’orties.  
[Proverbe finnois]

S'il tonne en février point de vin au cellier.
[Dicton berrichon]

A quoi sert le verbe aimer si la personne qu'on aime ne peut le conjuguer.
[A. Le Manach’]

Livre de poche devrait être une sorte de pléonasme. Il me semble que tout livre devrait être un livre de poche et se promener avec le lecteur.
[Jean Cocteau]

Rien mal acquis ne profite jamais.
[Jacques Sternberg]

Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours.
[Proverbe]

Amoureux est celui qui, en courant dans la neige, n'y laisse pas la trace de ses pas.  
[Proverbe turc]

À la Saint-Valentin, au sapin monte la pie, si elle n'y reste point, l'hiver n'est pas fini.
[Dicton]

Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.
[Montesquieu]

Citations pour le Nouvel an 2018.

Joconde-bisou


Quand il suffit d'un rien, on n'a pas besoin de grand-chose.
[Alphonse Allais]

Donnez-vous des rendez-vous partout, Dans les champs, dans les choux, Faites-vous des baisers tout de suite, Des serments sur le grand huit. Le temps passe à toute vitesse, Roulez jeunesse. 
[Louis Chedid]

L’an dernier j’étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait.
[Frédéric Dard]

Le premier de l’an : jour navrant quand on n’a pas de famille, odieux lorsqu’on en a. 
[Alfred Capus ]

Meilleurs vœux pour toute la vie, comme ça, c’est fait une fois pour toutes. [Philippe Geluck]

Janvier sec et sage est de bon présage.
[Dicton berrichon]

Nous vivons une époque tellement moderne que c'est le calendrier qui fixe les motifs de réjouissances, si bien qu'il ne reste qu'à les acheter dans les magasins.
[Gaspard Demarchet]

Le temps porte conseil : en général celui de ne rien faire.
[Claude Roy]

Économisez l’eau pendant un an… prenez votre douche avec une amie. 
[Groucho Marx]

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé.
[Voltaire]

Citations pour décembre.

Hiver-décembre-1 - copie


Une chose facile à avoir en décembre, c’est du sang-froid.
[Alphonse Allais]

Il n'y a pas plus prude que celui qui a un secret à cacher.
[George Sand]

Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi... J'aurais pu être noir.
[Ray Charles]

Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

Plus les jours raccourcissent plus l’année me semble longue.
[Pierre-Henry Debardas]

L'ennui est le malheur des gens heureux.
[Horace Walpole] 

Il n'y a rien de plus triste qu'un temps de saison en hiver.
[José Artur]

On est jeune et con tant qu'on prend ses rêves pour des réalités et les idées reçues pour des vérités.
[Romain Guillaume]

L'aventure ce n'est pas de dire "toujours" mais de dire "tout de suite".
[Maurice Leblanc]

Dans toute idée, il faut chercher à qui elle va et de qui elle vient ; alors seulement on comprend son efficacité.
[Bertoldt Brecht]

Si peu d'esprit qu'ait une femme, elle en a toujours plus qu'un collégien.
[George Sand]

Hiver. Le mot seul possède une assonance antipathique.
[François Latraverse]

Citations de novembre.

novembre-chasse-sorcieres


Autant d'heures de soleil le jour de la Toussaint, autant de semaines à souffler dans ses mains. 
[Dicton berrichon]

Il est étonnant de voir que les gens passent plus de temps à préparer leurs prochaines vacances que leur avenir.
[Patricia Fripp]

L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver.
[George Sand]

C'est parce que la fortune vient en dormant que celle-ci arrive si lentement.
[Alphonse Allais]

Il ne faut compter que sur soi-même. Et encore, pas beaucoup.
[Tristan Bernard]

Telle Toussaint, tel Noël. 
[Dicton berrichon]

Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne pleure pas devant les chiffres.
[Abbé Pierre]

Dans un oeuf, y’a du blanc et  y’a du jaune. Eh bien plus tu mélanges, plus y a que du jaune !
[Coluche]

Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel.
[Jean Cocteau]

Singulier est tôt suspect.
[Proverbe berrichon]

Citations d’automne 2017.

Automne-jardinage-cielbleu


Corde trop tendue, bientôt rompue.
[Proverbe berrichon] 

Mieux vaut avoir l’air conditionné que l’air stupide.
[Jean-Loup Chiflet]

Chacun a la responsabilité morale de désobéir aux lois injustes.
[Martin Luther King]

À la Saint Denis (9 octobre), la bécasse est au pays.
[Dicton berrichon]

La plus grande couardise consiste à éprouver sa puissance sur la faiblesse d'autrui.
[Jacques Audiberti]

Le mariage est la cause principale de divorce.
[Oscar Wilde]

L’argent est le métal des affranchis,  l’or celui des ingénus, le fer celui des serfs.
[Proverbe berrichon]

Pour la femme ou l’homme intelligent, la vie semble infiniment mystérieuse. Mais les idiots ont une réponse pour chaque question. 
[Edward Abbey]

L'échelle des valeurs est en train de perdre ses barreaux.
[Frédéric Dard]

Quand en automne le prunellier fleurit, l'hiver grandement sévit.
[Dicton]

Les hommes étaient libres, puis le mot liberté devint nécessaire.
[Edward Abbey]

Dieu laisse les orgueilleux à eux-mêmes.
[George Sand]

Si vous avez les yeux plus grand que le ventre, vous n'êtes pas près de trouver une paire de lunettes.
[Pierre Dac]

Citations de septembre (2017).

1-pin-up-prof-biologie-2


Bel automne vient plus souvent que beau printemps.
[Dicton berrichon]

Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre. 
[Marie Curie]

Un indien explique a son fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent bataille. Le premier représente la vérité, l’amour et la solidarité. L'autre représente la peur, l’avidité et la haine. Lequel des deux gagne, demande l’enfant ? Celui que l’on nourrit, répond le père.
[Sagesse des amérindiens]

Éducation. Ce qui révèle aux sages et dissimule aux sots leur manque de compréhension.
[Ambrose Bierce]

Septembre nous produit le plus délectable des fruits.
[Dicton berrichon]

La langue est la meilleure des choses. C'est le lien de la vie civile, la clef des sciences, avec elle on instruit, on persuade, on règne dans les assemblées...
[Esope]

La femme a le droit de monter à l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la tribune ! 
[Olympe de Gouges] 

La poésie n’est pas forcément du vers, des rimes…. Un poème est une tentative de nous ouvrir les yeux pour voir ce qu’on ne regarde plus.
[Jean Cocteau]

Citations du mois d’août.


vacances-tropicales


Homme sans femme, corps sans âme.
[Proverbe berrichon]

La seule arme qui m’intéresse, c'est le tire-bouchon.
[Jean Carmet]

Le code du travail est fait pour embêter 95 % des entreprises a déclaré Muriel Pénicaud, ministre du Travail. Moi, je vous rappelle que le code de la route est fait pour embêter 100% des chauffards !
[Adrien Quattenens]

La philosophie ne consiste-t-elle pas, après tout, à faire semblant d'ignorer ce que l'on sait et de savoir ce que l'on ignore ? 
[Paul Valéry]

Un anathème n'a jamais tué une mouche.
[Achille Chavée]

Nous sommes tous des mortels …avant d’échanger le premier baiser ou de boire le deuxième verre de vin.
[Eduardo Galleano]

Je ne puis souffrir les baisers, dit Solange, si je ne participe pas.
[Proverbe berrichon]

Ainsi qu’en sots auteurs, notre siècle est fertile en sots admirateurs.
[Boileau]

La vérité existe. On n’invente que le mensonge.
[Georges Braque]

Seuls les survivants gagnent les guerres.
[Proverbe berrichon]

La solidarité est la tendresse des peuples. 
[Che Guevara]

Citations pour l’été.

tumblr orx57lvg4l1qz6f9yo7 500


Qui veut bon navet le sème en juillet.
[Dicton berrichon]

Je crois à l’immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître.
[Raymond Devos]

Le champagne aide à l'émerveillement.
[George Sand]

Le progrès n’arrête pas de nous étonner, il suffit d’ouvrir une fenêtre sur notre ordinateur pour savoir le temps qu’il fait dehors.
[Yves Lande]

À la sainte Madeleine (22 juillet) la noix est pleine. À la saint Laurent (10 août) on regarde dedans.
[Dicton berrichon]

Ce n’est pas une retraite, c’est une progression vers l’arrière pour raisons stratégiques.
[Ferdinand Lop]

Le droit de vivre ne se mendie pas, il se prend.
[Marius Jacob]

Si tu regardes un feu de cheminée plusieurs heures, il s’éteint.
[Brève de comptoir]

Avant, il y avait la tomate. Puis, ils ont fabriqué la tomate de merde. Et au lieu d’appeler la tomate de merde “tomate de merde”, ils l’ont appelée “tomate”, tandis que la tomate, celle qui avait un goût de tomate et qui était cultivée en tant que telle, est devenue “tomate bio”. À partir de là, c’était foutu.
[Gaspard Demarchet]

Citations pour le mois de juin.

Juin-balancoire


Il vaut mieux avoir moins de tonnerre dans la bouche et plus de foudre dans la main.
[Proverbe Apache]

Météo. La mer sera agitée à très agitée, sauf dans le Massif central. 
[Alexandre Vialatte]

Avant de songer à diriger la masse, il faut l’étourdir, la frapper d’incertitude par d’étonnantes contradictions, opérer sur elle d’incessantes diversions, l’éblouir par toutes sortes de mouvements divers, l’égarer insensiblement dans ses voies.
[Machiavel]

Si les Anglais peuvent survivre à leur cuisine, ils peuvent survivre à tout.
[George Bernard Shaw]

Mille promesses de prouesses ne valent pas l’acte accompli.
[Proverbe berrichon]

Quand les dégoutés s’en vont, il ne reste que les dégoutants.
[Osons causer]

Le paradoxe du travail, c'est que l'on ne travaille, en fin de compte, que pour le supprimer.
[Boris Vian]

…Un monde où tout est brillant et facile, truqué et rationalisé, dans lequel tout est fait avec quelque chose d’autre.
[George Orwell]

Le premier âne se moque des oreilles de l’autre.
[Proverbe berrichon]

Citations du joli mai.

mai-tondeuse-autoportee


Plus l’homme est sot plus il est heureux.
[Proverbe berrichon]

Au niveau des sensations, je n’ai rien ressenti.
[Frank Ribéry]

Je suis un homme qui respecte les lois quand on lui épargne la rigueur de la loi.
[Arturo Ui dans "La résistible ascension". Bertolt Brecht]

Je ne veux pas casser le mythe, mais si le prince a choisi Cendrillon plutôt qu’une de ses sœurs, c’est seulement parce qu’elle faisait le ménage.
[César Castique]

Mai frais et venteux fait l'an plantureux.
[Dicton berrichon]

L’humour et la dérision sont les diluants et les détachants les plus efficaces après les giclées salissantes.
[Jean-Luc Mélenchon]

Si la bêtise était un péché il faudrait agrandir l’enfer.
[Proverbe berrichon]

Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue.
[Simone de Beauvoir]

Pour manger les noix, il faut d’abord les écaler.
[Proverbe berrichon]

On ne vend pas du vin, on l’échange à de bons amis contre un peu d’argent.
[Bernard Clément]

Jolies fleurs au mois de mai en un jour perdent leur attrait.
[Dicton berrichon]

Citations pour le Printemps.

Printemps - copie


Quand fleurit le mai, gare à la gelée.
[Dicton berrichon]

Il y a des pluies de printemps délicieuses où le ciel a l'air de pleurer de joie.
[Paul-Jean Toulet]

Les biens superflus rendent la vie superflue.
[Pier Paolo Pasolini]

À Pâques, le temps qu'il fera toute l'année s'en rappellera.
[Dicton berrichon]

Sans le kangourou, l'homme n'aurait jamais su qu'il ne possède pas de poche marsupiale.
[Alexandre Vialatte]

Quand fleurit l'aubépin, la gelée n'est pas loin.
[Dicton berrichon]

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi tous ceux qui voulaient faire la même chose, ceux qui veulent faire le contraire et ceux qui ne veulent rien faire.
[Confucius]

En avril, la gelée blanche passe sous la planche. (la crue de printemps passe sous le pont).
[Dicton berrichon]

Il est toujours mieux de dire la vérité; à moins bien sûr que vous ne soyez un menteur exceptionnel.
[Jerome Klapka Jerome]

Quand je vois le nombre de gens qui sont partis en vacances avec leur sans-fil, je me dis que s’il y avait eu des fils, on n’aurait pas fini de défaire les noeuds.
[Philippe Geluck]

Citations de mars.

Mars & Parapluies - copie


Mieux vaut penser que dire.
[Proverbe berrichon]

Au royaume des aveugles les borgnes sont mal vus.
[Durand et Durant]

L'important ce n'est pas tellement d'avoir des souvenirs, c'est toujours de régler ses comptes avec eux.
[Umberto Eco]

Le diable peut se déguiser en archange, mais son pied de bouc le trahit. 
[Proverbe berrichon]

Si je ne suis pas devenu prêtre, c’est à cause des vœux de chasteté.
[Michel Serrault]

Pingouins dans les champs, hiver très méchant.
[Durand et Durant]

Avec les airs qu’il prend, on croirait que c’est lui qui a construit les pyramides.
[Henri Basmati]

Ce que nos gouvernants appellent des "réformes", rappelle étrangement celles faites en 1815, quand la Royauté réformait ce qui avait été instauré depuis la Révolution Française. Mais cela s’appelait alors, et à juste titre, la Restauration.
[Maxime Camuzat]

François Fillon n’est ni pour ni contre les remboursements des soins, bien au contraire.
[Théophraste Dugrandsoir]

Ça ne s'apprend jamais trop tôt, la liberté.
[Hervé Bazin]

Citations de février.

coup-de-foudre


Si février a gentilles filles, c'est mars qui les grapille.
[Dicton berrichon]

Il n’y a pas six ou sept merveilles dans le monde, Il n'y en a qu'une : c'est l'amour.
[Jacques Prévert]

La tolérance  c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas leurs noms.
[Pierre Doris]

Amours nouvelles oublient les vieilles. 
[Proverbe]

Février entre tous les mois, est le plus court et le moins courtois.
[Dicton]

La vraie paresse c'est se lever à six heures du matin pour avoir plus de temps à ne rien faire.
[Tristan Bernard]

Tel temps de Saint Valentin, tel printemps qui vient.
[Dicton berrichon]

Les financiers ne font bien leurs affaires que lorsque l'État les fait mal.
[Talleyrand]

La Saint Valentin est une fête inventée par les femmes pour que leurs amoureux dépensent l’argent qu’ils ont durement gagné en achetant des bouquets fleurs vendus deux fois plus cher que les autres jours de l’année.
[César Castique]

L'économie est une science qui est seulement à la portée des riches.
[César Castique]

Citations pour le nouvel an.

nouvel-an-bises-nues


Pour bien commencer l'année, choisissez un mois en R !
[Fançis Lenoir]

Toutes les tentatives de régime se soldent par un bide.
[Maurice Colonne]

Le bonheur n’est pas une destination à atteindre, mais une façon de voyager.
[Séraphin Dummond]

Froid et sec en janvier, richesse du fermier.
[Dicton berrichon]

Ayez le culte de l'esprit critique.
[Louis Pasteur]

Il faut ajouter de la vie aux années et non des années à la vie.
[Proverbe chinois]

Quand vous ne savez pas qui est le pigeon, ne cherchez pas plus loin : c’est vous !
[Alain Thérieure]

Le premier de l'an est un jour navrant quand on n'a pas de famille, odieux lorsqu'on en a.
[Alfred Capus ]

Le calendrier donne le jour, Dieu donne le temps.
[Proverbe berrichon]

Je ne souhaite pas la mort des cons : j’aime trop mes semblables.
[Frédéric Dard]

Un jour, on aura besoin d'un visa pour passer du 31 décembre au 1er janvier.
[Jacques Sternberg]

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.
[Jacques Brel]

Citations pour Noël 2016.

Noel-mondialise


Lorsque mes enfants mettent leurs petits souliers devant la cheminée, Saint Nicolas leur dépose toujours des semelles anti-odeur dedans.
[Philippe Geluck]

Vin et colère font dire ce que prudence tait.
[Proverbe berrichon]

Ce n'est pas seulement pour duper nos enfants que nous les entretenons dans la croyance au Père Noël : leur ferveur nous réchauffe, nous aide à nous tromper nous-mêmes."
[Claude Lévi-Strauss] 

Consommée avec modération, l'eau ne peut pas faire de mal.
[Mark Twain ]

Mille cinq cents oies du Périgord ont entamé une grève de la faim à quelques jours de Noël. On ignore encore les causes d'une telle décision.
[Daniel Prévost]

Il continuera à y avoir des révolutions tant que l’humanité vivra des espérances et connaîtra des impasses.
[Bertoldt Brecht]

Noël est le seul jour de l'année où les hommes se conduisent comme les oies du Périgord, mais sans se forcer.
[Pierre Desproges]

Il y a trois sortes d’hommes: les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer.
[Aristote]

Vent qui souffle à la sortie de la messe de minuit dominera l'an qui suit.
[Dicton]

Citations de décembre.

Hiver-decembre-citations - copie


Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu’elle comprend un nombre inférieur d’imbéciles. 
[Léo Campion]

L’avantage du coup de foudre, c’est qu’il fait gagner du temps.
[Pierre Doris]

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.
[Voltaire]

Le mois avance pour le Nau d'un pas de jau.
[Dicton berrichon]

Il ne faut pas toujours tourner la page, parfois il faut la déchirer.
[Achille Chavée]

Une chose facile à avoir en décembre, c'est du sang-froid.
[Alphonse Allais]

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.
[Albert Einstein]

La dictature est une forme autoritaire de la démocratie dans laquelle tout ce qui n'est pas obligatoire est interdit.
[Léo Campion]

Décembre aux pieds blancs qui vient, an de neige est an de bien.
[Dicton berrichon]

La liberté appartient à ceux qui l’ont conquise.
[André Malraux]

C'est aux esclaves, non aux hommes libres, que l'on fait un cadeau pour les récompenser de s'être bien conduits.
[Baruch Spinoza]

Citations de novembre.


Novembre-feuilles


La vitesse de la lumière étant supérieure à la vitesse du son, bien des gens paraissent brillants jusqu’au moment où ils ouvrent la bouche.
[Michel Debardas]

Voici venir novembre, fais du feu dans ta chambre ! 
 [Dicton berrichon]

Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.
[René Char]

J’habite dans une valise.
[Mahmoud Darwich] 

Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.
[Saint Luc]

Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre. 
[Dicton]

Avec la ferme volonté de ne pas chercher, on finit par ne pas trouver.
[Le Canard Enchaîné] 

C’est pourquoi il faut que le rideau se lève chaque soir et partout sur les absents du monde.
[Gabriel Monnet]

Demande-toi ce que tu dois être plutôt que ce que tu peux avoir.
[Étienne Davodeau] 

Ce n'est pas que j'aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera.
[Woody Allen]

À la saint Martin, bois ton vin et laisse l'eau pour le moulin.
[Dicton berrichon]

Citations d’automne 2016.

lecture-au-bois-automne


J’aime l’automne. Quand les arbres n’ont plus de feuilles, quand le ciel conserve encore au crépuscule cette teinte rousse qui dore l’herbe fanée, il est doux de regarder s’éteindre tout ce qui naguère brûlait en vous.   
[Gustave Flaubert]

Ce n'est pas sans raison qu'on dit que qui ne se sent point assez ferme de mémoire, ne se doit pas mêler d'être menteur. 
[Montaigne] 

Si à l’équinoxe il tonne, orages pour tout l’automne.
[Dicton]

Pauvre satisfait est assez riche.
[Proverbe berrichon]

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.
[Pierre Dac]

Automne en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon]

Le truc du démagogue c’est de se faire aussi bête que ses auditeurs afin qu’ils se croient aussi intelligents que lui.
[Barbara Kruger]

Le dimanche c’est le jour du jogging. Il y a ceux qui vont faire du jogging, et ceux qui se contentent d’en enfiler un.  
[Michèle Decoorde]

En octobre, tonnerre fait vendanges prospères. 
[Dicton]

USA. De plus en plus de gens achètent des armes pour se protéger des gens de plus en plus nombreux qui achètent des armes. 
[Gordon Zola]

Citations pour la rentrée.


rentree-scolaire


En lisant le journal, les gens croient apprendre ce qui se passe dans le monde. En réalité, ils n’apprennent que ce qui se passe dans le journal.
[Philippe Geluck]

La parole est d'argent mais le silence endort.
[Les perles du bac]

Nous vivons une époque où l’on se figure qu’on pense dès qu’on emploie un mot nouveau.
[Alexandre Vialatte]

Qui convie le diable doit le nourrir.
[Proverbe berrichon]

La peur de l'insignifiance nous rend fous. 
[Carlo Strenger]

Seuls les idiots n'ont pas de doutes - Vous en êtes sûr ? - Certain ! 
[Georges Courteline]

Septembre se nomme le mai de l'automne.
[Dicton berrichon]

Allez à Disney World en Floride, emmenez vos familles et profitez de la vie !
[George W. Bush]

Le spectacle de la démocratie est en train de remplacer la démocratie. 
[Denis Pluvinage]

Les médecins ont beau dire et beau faire, il n’est rien de tel que de se bien porter.
[Alexandre Vialatte]

Il y a peut-être de l’eau sur Mars. Mais y a-t-il une forme de vie intelligente sur Terre ?
[George Monbiot] 

Citations pour le mois d’août.

ete-2016-plage- copie


Il ne faut jamais se foutre de la gueule des riches car on ne sait pas ce qu’on peut devenir. 
[Frédéric Dard]

Temps trop beau en août, hiver en courroux.
[Dicton berrichon]

Il m’a fallu quinze ans pour m’apercevoir que je n’avais aucun talent pour l’écriture, mais je ne pouvais plus m’arrêter, j’étais déjà trop célèbre.
[Robert Benchley]

Les producteurs ont réussi à convaincre les consommateurs que la liberté, l’ouverture à l’autre et les hautes technologies se font en anglais. 
[Claude Hagège]

Ce qu’il y a de beau en moi, c’est que je suis très riche.
[Donald Trump]

Je la prenons cheu guère et la menons cheu rin.
[Proverbe berrichon]

L’accouchement est douloureux. Heureusement, la femme tient la main de l’homme. Ainsi, il souffre moins.
[Pierre Desproges]

Cigognes à la Saint Barthélémy (24 août), un doux hiver nous est promis.
[Dicton berrichon]

Un cocu est un entier qui partage sa moitié avec un tiers.
[Alphonse Allais]

Si le travail enrichissait, le bœuf serait plus riche que le paysan.
[Proverbe berrichon]

Citations pour l’été.

été-piscine-diagonale


Si l'hiver est chargé d'eau, l'été n'en sera que plus beau.
[Dicton]

Le tourisme est une industrie qui consiste à déplacer des gens qui seraient mieux chez eux vers des lieux qui seraient mieux sans eux.
[Jean Mistler]

Juin froid et pluvieux fait tout l'an grincheux.
[Dicton berrichon]

On peut connaître la vertu d'un homme en observant ses défauts.
[Confucius]

C'est probablement parce que les ardoises viennent d'Angers que le métier de couvreur est dangereux.
[Alphonse Allais]

En été comme en hiver, la menthe chasse les vers.
[Dicton berrichon]

Rien de tel que des vacances ratées pour vous réconcilier avec une vie de labeur.
[Arnold Bennett]

Ne vous souciez pas de n'être pas remarqué ; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable.
[Confucius]

L'argent, tout compte fait, aide à supporter la pauvreté.
[Alphonse Allais]

Celui qui goûte trop en automne, boit à la fontaine en été.
[Dicton]

Le bonheur consiste en de fréquentes répétitions du plaisir.
[Arthur Schopenhauer]

Je ne peux croire ce que vous dites, parce que je vois ce que vous faites.
[James Baldwin]

Citations pour juin 2016.

Juin-recolte-cerises-2


C’est une grande misère que de n’avoir pas assez d’esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire.
[Jean de La Bruyère]

Pluie de Saint Jean noie les noisettes, beau temps de saint Pierre les rachète.
[Dicton berrichon]

Il est vraiment rare qu’on se quitte bien, car si on était bien, on ne se quitterait pas.
[Marcel Proust]

Le plus grand problème dans la communication c’est qu’on n’écoute pas pour comprendre. On écoute pour répondre.
[César Castique]

Bonne cuisine et bon vin, c'est le paradis sur terre.
[Henri Quatre]

Ce matin je me suis levé avec l’envie de tout changer. Alors j’ai décidé de changer d’avis et je me suis recouché.
[Isidore Surledeaux]

Beaucoup de choses me font marrer, car j'ai des goûts simples.
[Michel Audiard]

Soleil de juin luit tôt le matin.
[Dicton berrichon]

Citoyens. Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant votre vie, souffrant des mêmes maux.
[La Commune de Paris-1871]

Les hommes d'avenir sont enracinés dans le passé. 
[Ernest Renan] 

Citations pour le joli mai.

mai-au-jardin-2


Mai frileux, an langoureux. Mai fleuri, an réjoui. Mai venteux, an douteux.
[Dicton berrichon]

Les orateurs élèvent la voix quand ils manquent d'arguments.
[Cicéron]

Les secrets les mieux gardés sont ceux qui jamais n'ont été demandés.
[Jacques Prévert]

Si le dicton dit vrai, mauvaise femme s'épouse en mai.
[Dicton berrichon]

La liberté de tout dire n’a d’ennemis que ceux qui veulent se réserver la liberté de tout faire.
[Marat]

La vie devient une chose délicieuse, aussitôt qu'on décide de ne plus la prendre au sérieux.
[Henry de Montherlant]

Il faut faire de la vie un rêve et faire d'un rêve une réalité.
[Pierre Curie]

La musique ça peut vraiment t'emmener ailleurs. Par exemple, hier j'étais dans un bar, ils ont passé du rockandroll, ben j'suis allé dans un autre bar.
[Jean-Marie Gourio -Brèves de comptoir]

Genêt fleuri, gel enfui.
[Dicton berrichon]

Le secret bancaire est un droit de l’homme riche.
[Denis Robert]

J’aime les esprits indisciplinés. Ceux qui pensent à contre sens, mais parlent avec justesse de leurs idées folles.
[Frédérique Deghelt]

Citations d’Avril.

2poissons-se-balancent


Pour moi, une journée sans canular, c'est un gruyère sans trou.
[Francis Blanche]

Chercher la raison de toute forme car toute forme a sa raison.
[Eugène Viollet-le-Duc]

Camenbour : style de blagues qu’on aime bien faire entre la poire et le fromage.
[Alain Finkielkraut ]

Ne faites jamais un bon mot qui puisse vous faire perdre un ami, à moins que le mot ne soit meilleur que l'ami.
[Proverbe anglais]

Il y a plusieurs manières de se tuer : l’une est d’accepter absurdement de vivre.
[Louis Aragon]

Il vaut mieux être le dindon de la farce que la farce du dindon.
[Yvan Audouard]

Il faut plaisanter sur tout. Il n'y a que les concierges qui disent : "La plaisanterie a des limites". 
[Jacques Dutronc]

En politique, on ne flétrit le mensonge d’hier que pour flatter le mensonge d’aujourd’hui.
[Jean Rostand]

Les soucis d'aujourd'hui sont les plaisanteries de demain. Rions-en donc tout de suite. 
[Henri Béraud]

Je ne cherche pas à faire de blagues, je surveille ce que fait le gouvernement et je le raconte. 
[Will Rogers]

Citations de Printemps.

Printemps-foret-cerfs


Avril quand il tonne doux est le mois le pire de tous.
[Dicton berrichon]

La gravité de la crise, c'est la crise de la gravité.
[Jean-Pierre Raffarin]

Le premier Avril, il faut que le pinson boive au buisson.
[Dicton Charentais]

Le soleil a toujours blessé les yeux de ses adorateurs.
[Aragon]

Avril frais et rosineux rend l'an plantureux.
[Dicton berrichon]

Si tu me quittes, est-ce que je peux venir aussi ?
[Alain Bashung]

L'heure d'été a un avantage : c'est une heure de moins avec ceux qu’on déteste.
[Robert Hichond]

Il y a des gens si pauvres que tout ce qu'ils possèdent c'est de l'argent.
[Gaspard Demarchet]

En pays d'exil, même le printemps manque de charme.
[Proverbe russe]

Je fais des romans, parce que c’est une manière de vivre hors de moi.
[George Sand]

L’avenir de la Francophonie passe par l’anglais.
[Bernard Kouchner]

Si ce temps humide continue encore un mois, au printemps tout sortira de terre.  “Diable ! et moi qui viens d'enterrer ma belle-mère” ! 
[Almanach Vermot]

Le bonheur est dans le prêt.
[Goldman Sachs] 

Citations de mars.

Mars-flaque-Escher - copie


Quand mars fait avril, avril fait mars.
[Dicton berrichon]

J’ai un plan : il faut remédier à la situation par des moyens appropriés.
[Ferdinand Lop]

Le miracle n'a pas eu lieu. Après Lourdes, il ne lui reste plus que Lisieux pour pleurer.
[Quim Vargas]

La France profonde a certainement plein de choses à dire et à apprendre à des gens qui ne se déplacent jamais sans un chauffeur, des gardes du corps, un conseiller en image, et parfois même quelques avocats.
[Jacques Mailhot]

On répand des vérités, on ne les impose pas.
[Stefan Zweig]

Le comptoir d'un café est le parlement du peuple.
[Honoré de Balzac]

Penser, comme réfléchir, c’est commencer à désobéir.
[Instruction militaire]

J'aime la République pour elle et non pour moi.
[Michel de Bourges]

À vouloir utiliser des termes politiquement corrects pour remplacer des termes existants, on perd le sens, on cache l'évolution historique des idées, on efface les contradictions, on aseptise. La pensée unique règne....
[Michel Decoorde]

Des fleurs qui s'ouvrent en mars on n'a que le regard.
[Dicton berrichon]