Michel Veneau, maire de Cosne et de la censure ?

MichelVeneau

Le 6 mars, dans une cinquantaine de salles de notre beau pays, c’est la sortie nationale du film “Fukushima, le couvercle du soleil” de Futoshi Sato. La première projection de cette fiction, une reconstitution de la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011 à Fukushima, sera donc un événement. Il devait être visible au cinéma l’Eden à Cosne du 6 au 12 mars, et la séance d’inauguration du 6 mars devait être suivie d'un débat avec l'équipe du film, histoire de conclure le spectacle en beauté. 

Pas de chance, c’est annulé.

Michel Veneau, actuel maire de Cosne (LR), a-t-il interdit la tenue du débat et fait acte de censure, comme d’autres l’on fait à certains sombres moments de notre histoire ? Si oui, qu’est-ce qui lui a pris ? À moins que des radiations de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (à 6 kilomètres) aient atteint son cerveau et altéré ses facultés. Cet accident amènera sans doute EdF à lui offrir une boite de pilules d’iode.… 

Affiche-Fukushima-film copie

Cette histoire à la Clochemerle, qui couvre son auteur d’un ridicule atomique, a franchi les limites régionales et s’est envolée jusqu’à la rédaction du Canard enchaîné à Paris ! Contacté par l’hebdomadaire satirique, Michel Veneau, n’a pas voulu répondre ni expliquer les raisons de cette censure préjudiciable à l’image de Cosne. Pour Françoise Pouzet, au nom de l’association Sortir du nucléaire, partie prenante de cette soirée, le maire de Cosne aurait fait un excès de zèle pour ne pas indisposer EdF et tuer la poule aux œufs d’or des subventions. 

En tous cas, le voila lâché en rase campagne par EdF/Belleville qui déclare au Canard enchaîné qu’elle n’y est pour rien. 

Magnanime, le directeur de l’Eden accepte de porter le chapeau : “J'ai entendu dire que ça allait être mal perçu. “On” m'a dit que ce n'était pas nécessaire qu'il y ait ce débat. “On” m'a dit que ce n'était pas l’idéal. Je n'ai pas reçu de pression, dit-il, c’est moi qui ai pris la décision”. Mais on ne peut éviter de s’interroger : qui est ce “on” ? Finalement, il y a un petit doigt qui dit que la centrale EdF de Belleville sait peut-être à qui remettre la petite boite de pilules d’iode ?

Mais, place au spectacle (!), et revenons aux choses concrètes. Le film sera présenté au public le 6 mars à La Charité au cinéma Crystal Palace à 20 heures, en présence des deux Japonais qui ont suivi de près l'accident de Fukushima et ses (très) gros dégâts. Le débat interdit à Cosne aura bien lieu, il suivra la projection du film à La Charité. 
Et “Fukushima, le couvercle du soleil” sera tout de même projeté au cinéma l’Eden à Cosne  du 13 au 19 mars à 20h.… Mais sans débat.
Et aussi à Saint Amand Montrond. Jeudi 7 Mars 20H30. Cinéma Le Moderne.
La Charité sur Loire. Vendredi 8 mars et dimanche 10 mars à 17H30. Lundi 18 mars à 20H30. Cinéma Crystal Palace. 
Saint Florent sur Cher. Jeudi 14 Mars 20H. Cinéma le Rio. 

>Lire dans gilblog la page du 18 février : “Fukushima. Le Couvercle du soleil”. Sortie nationale du film. >>> Lien.


 Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.