Les anagrammes de Michel Pinglaut.

Michel-Pinglaut-causerie

Pour lutter conte l’ennui du confinement, Michel Pinglaut a trouvé un moyen : faire des anagrammes. Gilblog vous offre la primeur des récents travaux de notre érudit berrichon…

> L'anagramme est moins pratiquée (le mot est féminin) que les mots croisés ou fléchés. C'est un jeu de lettres qui invite à créer de nouveaux mots. Il faut deviner un mot formé des lettres du premier mot disposées dans un ordre différent.

Rage est l'anagramme de gare; niche va bien pour chien.

61hbmeU2diL

François Rabelais se nomma Alcofribas Nasier et Boris Vian, Bison ravi. 

Un as des anagrammes, Jacques Perry-Salkow, en a trouvé beaucoup et en a fait quelques livres. En voilà quelques uns, faciles, pour vous mettre en train :

Mona Lisa aimons la.

Lino Ventura : le vin tourna.

Louis Jouvet : ô vous, je tu, il.

Un autre Louis : De Funès: liesse d'un fou.

Maria Callas : la Scala rima.

Françoise Sagan : son café sangria.

Claude Nougaro : Grec ou Andalou ?

Les contes de Charles Perrault sur le parler chat.


Bascoulard


> Anagrammes et Marcel Bascoulard.
Des tableaux portent cette signature mystérieuse : Draluocsab. Ils ont été signés par Marcel Bascoulard avec l’anagramme de son nom.
Florentais moi aussi, je suis allé, par anagrammes, à la rencontre de cet artiste marginal. Nous sommes nombreux à contester le qualificatif clochard dont on l'a affublé. Le petit Larousse définit le clochard comme une personne qui vit en milieu urbain, sans travail ni domicile et vit de mendicité. Non, ce n'est pas cela Marcel Bascoulard !

Mon anagramme donne : Bascoulard : cul à sabord. 

Mes anagrammes de Marcel Bascoulard : 
(Sous certaines anagrammes, pointent des allusions à sa vie. Parfois, j’ai ajouté son prénom: Marcel).

clou, calbar, drames (son vélo, son clou reste en mémoire et existe encore, mais en piteux état).

Double, miel, cracra.

Blam ! Dracula corse ?

Duels: Maroc, calbar . Le Maroc  est le quartier de Saint-Florent où  habitait la famille et où sa mère a tué le père de Marcel (Le père portait la culotte, le calbar et la mère se plaignait d'être humiliée).

Arcs, le bal du Maroc (Marcel Bascoulard avait la passion des trains qui passaient sur le viaduc de Saint-Florent, aux nombreux arcs)

Malus raccordable (la place Malus, à Bourges, même si elle n'est pas le lieu d'habitudes du peintre, existe au coeur de Bourges, avec vue sur l'abside de la  cathédrale, si souvent croquée par Marcel).

Malus déclara broc (dans cette brocante de la place Malus, y trouvera-t-on un "Bascoulard" ?)

Malus brada le croc.

Malus berça l'crado (pardon, Marcel).

Crac ! le bord l'amusa (Marcel se promena sur le bord de plusieurs rivières, le Cher à St-Florent et à Bourges,  l'Auron, la Voiselle, l'yèvre, le Langis...)

Adam, Brel, clous, car.

Cré ! loubard clamsa.

Clac! Mars dora bleu.

Racla d'amour, clebs (dommage, Marcel aimait les chats).

Boucla, désarma LCR.

Club mascara drôle.

Lourd : caramba ! clés.

 Pour finir, rappelons que Marcel Bascoulard, jeune, avait un corps d'athlète. "Il avait du fond !" déclarait un de ses camarades de classe à Saint-Florent. Ce qui voulait dire qu'il marchait ou courait longtemps, avec facilité. Alors, je vous offre cette virtuosité d'anagramme sportive, par Jacques Perry-Salkow. 

Ziadane, numéro dix et capitaine des Bleus étincela parmi onze dieux bénis du stade.

Les anagrammes, c’est fabuleux, non ?

Michel Pinglaut.

 Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.