Démythifier, démystifier.

Précédent
statue déboulonnée

Démythifier et démystifier ont la même racine : ”mythe”, du grec muthos. Ce sont des mots presque homonymes (en langage savant : des paronymes). C’est pourquoi ”démythifier” est souvent confondu avec ”démystifier”.

Démythifier. 
”Démythifier” signifie enlever à quelqu’un ou à quelque chose, les mystères qui l’entourent, les mythes auxquels il ou elle est associé (par exemple : un grand personnage ou un artiste). 

Ce terme signifie le contraire de ”mythifier”, c’est à dire transformer en mythe, qui est son antonyme. Mythifier, comme démythifier sont des mots nouveaux nés au vingtième siècle (en langage savant : des néologismes). 

Exemples avec démythifier :

- Le philosophe Épicure tend à démythifier les dieux.

- Pour démythifier François Mitterrand et le faire choir de son piédestal, on rouvre le dossier brûlant du Rwanda. 

- Il est devenu un passionné de Maria Callas, une des plus grandes icônes de l’art lyrique, et, en la démythifiant, la rend plus vivante que jamais. 

Démystifier. 
”Démystifier” signifie détromper, faire comprendre à quelqu’un qu’il a été abusé, et que ce qu’il pensait était erreur ou tromperie. Cette personne était sans doute trop crédule. Démystifier c’est montrer les choses telles qu’elles sont réellement. C’est encore un néologisme né au vingtième siècle. Démystifier, ce terme est le contraire (l’antonyme) de ”mystifier”, tromper ou berner quelqu’un. 

Ce terme est souvent employé dans un autre sens, pour dire : enlever à quelqu’un sa couleur mystique, le mythe qui lui est associé. Il concurrence le terme ”démythifier” et bien que le sens ne soit pas le même, l’employer n’est pas une faute. 

Exemples avec démystifier.

- Démystifier les allégations à propos du cannabis à usage thérapeutique, est le sujet de deux études présentées dans la revue Addiction.

- Pour les enfants il faut dédramatiser l'hôpital, démystifier la blouse blanche. 

- Le meilleur moyen de démystifier les fausses informations dans la presse serait de ne pas en publier.

Débunker.
Ce mot très laid est un barbarisme apparenté à démystifier par le sens. Il a pour origine debunk, mot anglais qui vient de bunk (boulon, boulonner) et signifie déboulonner. Encore un mot de sabir anglo-états-unien employé par certains journalistes par snobisme, car ils pourraient nous parler français et employer de façon amusante et imagée : déboulonner. Tout simplement.

> Merci à l’association "Défense et promotion de la langue française – délégation du Cher”. DLF18  Les Thébaults  18510 Menetou Salon.  06 17 29 12 70  courriel : dlf18@hotmail.fr  site Internet  http://www.langue-francaise-cher.fr/


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.