“ToutAristophane” par Michel Pinglaut, première soirée Double Cœur de l’année.

Précédent
Aristophane-comique-visuel

La soirée que Double Cœur organise jeudi 23 janvier au palais Jacques Cœur, fera découvrir Aristophane au public. Aristophane est l’un des premiers dramaturges connus à écrire et offrir des comédies en spectacle. “ToutAristophane” est un montage inédit qui sera interprété par Michel Pinglaut. Avec cette lecture d’hiver, l’association inaugure de manière réjouissante le cycle de ses manifestations culturelles de 2020. 
Gilblog a demandé à Michel Pinglaut, ex enseignant, conférencier, acteur, animateur radio, auteur du premier Dictionnaire français-berrichon, de nous en dire plus…

Michel-Pinglaut-doigt

Michel Pinglaut, dites nous, pourquoi avoir choisi Aristophane ?

Parce que ma première rencontre avec ce jeune auteur de deux mille cinq cents ans est un souvenir mémorable. C’était à la maison de la Culture de Bourges, au début octobre 1969, avec le Théâtre du Cothurne, Théâtre du Huitième à Lyon. Marcel Maréchal et sa troupe y jouaient “La Paix”, traduction modernisée de Victor-Henri Debidour (1911-1988). Je me souviens avoir ri aux éclats à “passe-moi le sel” devenu “passe-moi le Cérébos” ! Cette pièce fut également jouée au TNP de Jean Vilar, en 1961, avec Michel Bouquet.

Je dois beaucoup à la FOL-Ligue de l’Enseignement. C’était au stage de réalisation “Théâtre en Juillet”, à Saint-Germain- du-Puy, au château de Villemenard. Nous avions choisi de jouer "Lysistrata", traduite en “Démobilisette” par le même Debidour qui faisait référence à la Guerre d’Algérie au siècle dernier. Certains des acteurs-actrices de ce stage sont depuis, devenus professionnels.
 J’ai vu aussi, à Chartres, lors de rencontres régionales d’amateurs, “l’Assemblée des femmes”, adaptation contemporaine par le dramaturge Heiner Muller, marxiste sans parti en ex RDA. 
J’ai également assisté à la représentation de la pièce “Les oiseaux”, à Vierzon, montée par Bruno Nyon.
Alors, vous pensez bien que le défi -génial- de réécrire Aristophane en “ToutAristophane” m’a séduit !!  conclut Michel Pinglaut.

Aristophane-2

Et qui était Aristophane ?

La presse “people” n’existait pas à l’époque en Grèce, donc nous ne savons pratiquement rien sur l’homme. Sauf qu’il était un poète athénien, comique et satirique du Ve siècle avant Jésus-Christ, né vers -445 et décédé vers -387 ou -375 avant J-C.
 Ses début au théâtre dateraient de -427. Il est l’un des premiers dramaturges connus à écrire et offrir des comédies comiques et politiques au public, un mélange de poésie, d’humour et de grossièreté qui les ont rendues très populaires. Son œuvre représente une quarantaine de pièces dont onze des plus connues nous sont parvenues (Les Acharniens, Les Cavaliers, Les Nuées, Les guêpes, La paix, Les Grenouilles, Les Thesmophories, Ploutos…).
Ces comédies ont été retravaillées par Serge Valetti (auteur de théâtre et comédien) pour le public contemporain. Serge Valetti, a consacré à Aristophane six volumes aux Éditions de L’Atalante, qui sont la re-traduction de la totalité des pièces connues de l'auteur. Serge Valetti est un homme de théâtre marseillais qui nous conduit à la rencontre réjouissante d’un écrivain né il y a vingt-cinq siècles ! 

On retrouve les Phocéens et leur ville dans l’inspiration des écrits de Serge Valetti : “Pourquoi j’ai jeté ma grand-mère dans le vieux port”, “Jésus de Marseille”. Dernièrement, on a projeté à Vierzon le film de la bande à Guédiguian, “Gloria Mundi “ qui se déroule à... Marseille, et dont Valetti est co-scénariste. 

Merci, Michel Pinglaut, tout ça me semble bien engageant… Rendez vous le 23 janvier au palais Jacques Cœur !

> Lecture d’hiver “ToutAristophane” par Michel Pinglaut Jeudi 23 janvier 2020 à 19H30. Salle des festins du Palais Jacques Cœur, Bourges. Une soirée "Lecture d’hiver" organisée par Double Cœur. Entrée libre sur réservation. Merci de confirmer votre présence à double.coeur18@orange.fr ou au 02 48 21 04 71 

 Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.