L’art urbain en liberté à Street Art City.

Belle taguée-631

”Street Art City” a rouvert ses portes au public en juin 2020 et propose une promenade artistique étonnante dans l'art mural urbain. C’est en pleine campagne, à Lurcy-Lévis dans l’Allier à 60 kilomètres de Bourges. Dépaysement total assuré !

Sur 10 hectares et 13 bâtiments d’une surface de 7 000 m², ”Street Art City” offre un spectacle unique : un ancien centre de formation des PTT abandonné depuis une vingtaine d’années, dont les murs extérieurs sont entièrement recouverts de peintures murales et de graffitis réalisés à la bombe aérosol. En tout, 85 œuvres d’artistes de 52 nationalités venus des cinq continents. Un guide détaillé avec le plan de visite est donné à chaque visiteur.

Ted-Nomad-605enfant-au-marteau-609Jumelles-626

”Street Art City” se présente comme un chantier artistique permanent et renouvelé, un lieu unique au monde dédié à l’art urbain et au graffiti. Gilles et Sylvie Iniesta, les propriétaires, accueillent les artistes en résidence pour des séjours allant de 2 à 4 semaines, pour réaliser un décor sur un des murs de l’ensemble. Durant cette période, ils sont entièrement pris en charge et l'ensemble du matériel dont ils ont besoin est mis à leur disposition.

L’aspect un peu disparate des œuvres, la diversité des styles, la qualité graphique et l’esthétique contemporaine font le charme et la qualité de cet ensemble monumental. Les thèmes majoritairement empruntés à l’univers des mangas, de la bande dessinée et du rêve sont dans l’air du temps, mais n’abordent pas les sujets de société ni l’actualité, ce qui est plutôt étonnant pour de l’art de rue (en effet cette forme d’expression interroge ou conteste fréquemment l’ordre établi). Par crainte de choquer les visiteurs provinciaux ?

L’intérieur des locaux réserve aussi de bonnes surprise, une galerie où l’on peut acheter des dessins, estampes ou peintures des artistes, des salles d’exposition, une boutique avec T shirts originaux, livres et souvenirs. Enfin un bar et un service de restauration rapide simple et de bon aloi complètent cet ensemble. On peut s’installer sur une vaste terrasse s’il fait beau. Ou encore pique-niquer dans les vastes espaces (10 hectares) qui entourent les murs peints.

L’accueil est sympathique et marqué par la bonne humeur, une des qualités de cette exposition pas comme les autres.

Un autre bâtiment baptisé ”l’hôtel 128” à cause des 128 chambres peintes du sol au plafond ou abritant les installations de 300 artistes fait aussi l’objet d’une visite. Disons tout de suite que, si on est venu pour voir de l’art mural, on peut se passer de cet ensemble pléthorique qui est loin d’atteindre l’intérêt des œuvres qui ornent les murs extérieurs, et qui peut durer des heures si l’on veut tout voir… (Attention aux escaliers).

> Cliquez sur les photos pour les agrandir.

> ”Street art city” est ouvert du 6 juin au 1er novembre 2020 tous les jours de 11 heures à 19 heures. 
Entrée Plein tarif 12 euros (20 euros avec visite de ”l’hôtel 128”). Moins de 16 ans 10 euros. On peut tout à fait se passer de la visite de ”l’hôtel 128” et du supplément. 
Accueil sympathique et décontracté. Petite restauration sur place. Compter de deux à trois heures pour la visite. Plus si voulez voir les 128 chambres peintes. 
Pour réserver  06 44 95 59 86.  Courriel :  contact@street-art-city.com 
Site web :
http://www.street-art-city.com

 Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.